On était à Sarcelles pour la cérémonie en l’honneur de Riyad Mahrez

This is another huge plugin!

Vendredi après-midi, la mairie de Sarcelles (95) a organisé une cérémonie en l’honneur de l’enfant-héros Riyad Mahrez. L’international algérien vainqueur de la CAN, entouré de ses proches et de quelques officiels, s’est vu remettre la médaille d’honneur de sa ville de naissance. Très loin de la folie algérienne, entraperçue ces dernières semaines en France.
« Je suis effaré d’être le seul supporter. » Mohamed, fan algérien de 24 ans, est effectivement l’unique « non-invité » à pouvoir assister à la cérémonie d’honneur pour Riyad Mahrez à Sarcelles ce vendredi après-midi. Aucun drapeau algérien en vue, aucune communication au grand public et surtout aucune véritable effusion au moment où le capitaine des Fennecs débarque devant la salle de réception de l’hôtel de ville. Des flashs de photographes et quelques claquements de bises, tout au plus. Des proches, des éducateurs, des élus et des médias : voilà le parterre d’une quarantaine de personnes qui l’accueille, aux alentours de 16h15.Besoin de calmeUne cérémonie souhaitée par le maire Patrick Haddad – suiveur du ballon rond –, mais qui se déroule, sur demande du joueur, un peu en catimini. L’environnement est loin des scènes de liesse observées un peu partout en France et en Algérie, au moment où les Verts ont soulevé la Coupe d’Afrique des nations 2019. Comme pour permettre à Mahrez de retrouver un peu de quiétude, de calme après avoir passé un mois éreintant. Sur le plan physiqu

This is the smart extension ever%sentence_ending

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source