esport – Volta Football : Ce qu’on a aimé (ou pas) dans le nouveau mode de FIFA 20

This is one astonishing component.

Nouvelle saison, nouvelle résolution ! Le mode Aventure apparu sur FIFA 17 va laisser sa place à la rentrée. Alex Hunter, le principal protagoniste de la trilogie scénarisée de la simulation de foot d’EA Sports, laisse ses crampons aux vestiaires. Pour FIFA 20, c’est l’ambitieux mode Volta Football qui aura la responsabilité de combler le trou laissé par Alex, sa soeur Kim Hunter et Danny Williams. « Volta Football n’est pas un nouveau FIFA Street ! » Comme s’il devait rappeler le mode « Deviens Pro », Volta Football s’ouvre sur la création d’un avatar. Parmi six modèles de base, les différentes cosmétiques ne sont pas si nombreuses, mais devraient être largement suffisantes pour que vous y trouviez votre bonheur. Homme comme femme. La création du joueur (ou de la joueuse) effectuée, on nous plonge dans une cinématique. Parce que oui, il y aura un mode histoire, ou une intrigue si vous préférez. Néanmoins, la seule vision du chapitre 1 (les autres n’étant pas présents) ne suffit pas pour se prononcer de manière définitive. Puis, on entre dans l’arène. C’est là que les choses deviennent intéressantes… Sous forme de carte du monde, on aperçoit les différents terrains de jeux. Londres, Berlin, Tokyo… Tous ont

I be wild about components, because they are the elegant!!

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source