Les charges patronales, le fardeau du football français

These plugins are fancy!!

En retrait sur le plan sportif par rapport aux championnats anglais, espagnol, allemand et italien, le football français est en pointe dans un autre registre : celui des charges patronales. Des cinq grands championnats, la Ligue 1 est celui qui doit supporter la fiscalité la plus lourde, souligne
une étude du cabinet AyacheSalama

publiée en mars. Et de loin.« Le football professionnel français subit un handicap considérable en termes de charges patronales […] Quand un club comme Caen, par exemple, paie dix fois plus de charges patronales que le Real Madrid ou que le Bayern Munich, il me paraît indispensable de s’interroger sur le pays dans lequel nous vivons », pestait en avril le président de l’AS Saint-Etien

These components are quite clever!

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source