Ce qu’il faut retenir du tirage au sort de la Ligue des champions

These extensions are interesting!!

Des affiches séduisantes pour Paris et Lille, une poule abordable pour Lyon, un groupe de la mort qui fait peur et quelques miettes pour les hipsters. Les boules ont été tirées mercredi, à Monaco, et le tirage au sort de la Ligue des champions version 2019-2020 a rendu son verdict avec un menu très copieux. Voici ce qu’il faut en retenir.
Le groupe de la mort : le groupe F Il en faut toujours un et, cette année, il est assez gratiné : bienvenue dans le groupe F, celui de Barcelone, de Dortmund, de l’Inter et du Slavia Prague. Une bataille à trois qui s’annonce féroce et l’occasion pour les supporters d’aller s’éclater à Prague, où le faux pas sera interdit pour le trio de cadors. Autre chose ? Oui, une opposition de style entre le Barça de Valverde et le Borussia du succulent Favre, sans oublier le retour d’Antonio Conte dans la cour des grands. Comment ne pas se régaler ? Le groupe de la hype : le groupe H Faites de la place pour le petit frère du groupe de la mort, celui qui déçoit rarement sur le terrain. Au menu pour les hipsters : un groupe H avec Chelsea, l’Ajax, Valence et Lille. Aucun prétendant sérieux à la victoire finale – coucou les Ajacides -, mais des affiches enthousiasmantes et une possible homogénéité, a priori. Quoi d’autre ? La petite pression sur les épaules de Frank Lampard pour son

My magnificent dad says this plugin is very awesome.

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source