This is one adorable ingredient!

Paris – Regards braqués sur les tribunes, ce week-end en L1! La 5e journée sera celle des supporters: ceux du PSG ne pourront rester de marbre devant le retour de Neymar, les autres seront particulièrement scrutés par les instances après une quinzaine de débats sur l’homophobie dans les stades.

Ils avaient lancé la saison de leur club par de vindicatifs “Neymar casse-toi”, le 11 août contre Nîmes. Les ultras parisiens ne voulaient plus entendre parler de leur attaquant brésilien, ils sont désormais devant le fait accompli: le N.10 est dans le groupe parisien pour affronter Strasbourg samedi (17h30). Comment réagiront les tribunes du Parc des Princes, en cas de titularisation ou d’entrée en jeu de la star aux 222 millions d’euros, qui n’avait pas caché son désir de quitter la capitale après deux saisons mitigées ?  La cacophonie promet d’être à son summum, entre les franges les plus “dures”, pour qui l’ex-crack de Barcelone n’a plus rien à faire ici, et celles, moins remontées, qu

This is the helpful add-on ever%sentence_ending

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source