Rugby – Coupe du monde 2019 – Larmes, «garra charrua», fierté : l’Uruguay a signé le plus grand exploit de son histoire

This is one adorable item.

Les modestes Sud-Américains, victorieux au courage de Fidjiens brouillons (30-27), ont signé la troisième victoire de leur histoire en Coupe du monde. Mais la plus retentissante.
La magie du Mondial a opéré mercredi à Kamaishi, ville japonaise ravagée par le tsunami de 2011. Composé pour moitié d’amateurs (Diego Arbelo est chauffeur VTC, Felipe Etcheverry est étudiant, par exemple) et de semi-professionnels, l’Uruguay, 19e nation au classement mondial, a signé le premier exploit de la Coupe du monde 2019 en terrassant les Fidji (30-27), bien mieux classés (10e), qui avaient réussi à tenir tête aux Wallabies pendant près d’une heure, pour leur premier match. Les Sud-Américains, qui participent à leur quatrième Mondial, ont signé leur troisième succès dans la compétition après avoir battu l’Espagne en 1999 (27-15) et la Géorgie en 2003 (24-12).» LIRE AUSSI – Coupe du monde de rugby 2019 : les classements des poules du 1er tourMercredi, les joueurs du Pacifique ont totalement déjoué, surjouant leur rugby fait de mille passes et concédant au final 27 turnovers. Plus grave, les buteurs fidjiens ont également été en échec, avec un famélique 1/6 face aux perches pour Josh Matavesi (1/4) et Ben Volavola (0/2). Au final, 11 points ont ét

Meet this elegant item.

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source