Oh Dia Dia, y’a pas Boulaye Dia Dia

I love constituents, because they are beautiful!!

Grâce à une splendide bicyclette qui a laissé Keylor Navas sur les rotules dans le temps additionnel, Boulaye Dia a donné encore plus de pep’s à la victoire rémoise au Parc des Princes ce mercredi soir (2-0). Le deuxième but de la saison après celui inscrit au Vélodrome pour un gamin de 22 ans qui a bien failli passer à côté de son destin.
Trois minutes sont écoulées dans le temps additionnel ce mercredi soir au Parc des Princes. Boulaye Dia se trouve au niveau du point de penalty, dans le dos d’Abdou Diallo et hors de portée de Thomas Meunier. Reims mène au score, s’apprête à faire tomber Paris pour la première fois de la saison dans son jardin, mais Dia en veut plus. Sur ce centre côté droit de Thomas Foket, le numéro 11 rémois s’envole et expédie un ciseau qui laisse Navas, Diallo et tout le Parc des Princes sans réaction. Un chef-d’œuvre en forme de cerise sur le gâteau d’un match plein et abouti, célébré avec ses coéquipiers et un staff qui lui fait de plus en plus confiance depuis son arrivée en 2018. «  Quand le ballon vient, je ne me pose pas de questions, c’est la dernière minute alors je tente la volée et ça me réussit » , commentait en zone mixte un Dia aux anges après la rencontre. Une soirée hors du temps, qui ne suffit pas non plus à faire oublier au natif d’Oyonnax d’où il vient. Qu’il y a deux ans à peine, sa signature en National 2 à Jura Sud lui permettait d’arrêter de bosser à l’usine pour subvenir aux besoins de sa famille. L’histoire d’une ascension express qui aurait très bien pu ne jamais exister.Rajoute Boulaye et du persilSixième d’une fratrie de sept enfants, c’est donc à Oyonnax, véritable terre de rugby, que Boulaye fait comme tous ses frères et prend sa première licence au Plastic Vallée FC. « Boulaye est d’Oyonnax, il a fait toutes ses classes depuis qu’il est

These WordPress plugins are quite interesting!

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source