Foot – Un terrain de foot sans pesticide, c’est possible

These ingredients are clever!

Alors que les fongicides et autres pesticides devraient être interdits dans les prochains mois sur les terrains de football gérés par les municipalités – le délai sera plus long pour les terrains professionnels – la ville de Rennes a déjà basculé dans le zéro-phyto depuis une dizaine d’années. « En 2010, nous avons fait un premier test sur un terrain », explique Bertrand Martin, le directeur adjoint aux jardins de la préfecture de l’Ille-et-Vilaine, dans le cadre d’un colloque consacré à la loi Labbé, organisé ce vendredi au Sénat. « On a vu que ça fonctionnait et, un an plus tard, on l’a généralisé sur toutes les surfaces de jeu. » Depuis, les 23 terrains de sport de la ville, dont 17 de football (plus cinq de rugby et un de base-ball), sont praticables et propres, débarrassés de tous les produits phytosanitaires, tels que les fongicides, qui pourraient présenter un risque pour la santé. « On a vidé les armoires en 2011, ça a été un tournant », raconte l’élu, qui

I be nuts about items, because they are the nice!

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source