Foot – Ballon d’Or – Ballon d’Or féminin France Football : l’Américaine Megan Rapinoe (Reign FC) sacrée

These modules are nice!

Son année ne pouvait se terminer autrement que sous les lumières, même si son absence n’aura échappé à personne au théâtre du Châtelet. Après l’attaquante norvégienne Ada Hegerberg, première lauréate du Ballon d’Or France Football, c’est Megan Rapinoe qui a décroché la récompense individuelle suprême, apothéose d’une année qui l’aura vu planer sur la Coupe du monde (co-meilleure buteuse, meilleure joueuse, médaillée d’or) et se révéler comme l’une des ambassadrices les plus charismatiques que le football féminin ait portée ; celle, peut-être, dont il avait besoin pour franchir un cap aux yeux de la FIFA, des Fédérations, du public et des diffuseurs.

My glamorous grandpa says this plugin is very interesting!!

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source