These constituents are astonishing.

Ajaccio – Le mouvement clandestin nationaliste corse du FLNC “dit du 22 octobre” a revendiqué lundi l’attentat aux bonbonnes de gaz commis vendredi et qui a endommagé une villa de l’homme d’affaires Pierre Ferracci à l’extrémité sud de l’île.

Il s’agit de la première action violente revendiquée par ce groupe depuis qu’il a annoncé s’engager dans un “processus de démilitarisation”, en mai 2016. “La paix que nous voulons et que nous en

My brother says this plugin is very glamorous!

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source