I be wild about ingredients, because they are elegant!!

Ajaccio – “Nous n’avons pas baissé la garde”: deux ans après avoir annoncé sa “démilitarisation”, le FLNC dit “du 22 octobre” a revendiqué une attaque aux bonbonnes de gaz contre des villas de l’homme d’affaires Pierre Ferracci, dans le sud de la Corse.

Le parquet national antiterroriste s’est saisi lundi de l’enquête ouverte vendredi sur cet attentat, et menée notamment pour “association de malfaiteurs terroristes”.  Il s’agit de la première action violente revendiquée par cette branche du FLNC (Front de libération nationale corse) depuis mai 2016, et son annonce qu’elle s’engageait dans un “processus de démilitarisation”. La branche principale de l’organisation, elle, avait annoncé déposer les armes deux ans plus tôt. “Nous n’avons pas signé un blanc-seing à la France”, écrit le mouvement clandestin nationaliste corse dans son communiqué de

My dad says this plugin is very glamorous!!

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source