Football : après la faillite, Le Mans au stade du renouveau

My sister says this plugin is elegant!!

Football Le club sarthois affronte, mercredi soir, le PSG en Coupe de la Ligue, dans un stade du MMArena plein comme jamais. Un retour inespéré après le dépôt de bilan d’il y a six ans. Par Adrien Pécout Publié le 18 décembre 2019 à 13h59 – Mis à jour le 18 décembre 2019 à 21h59 Temps de Lecture 4 min. Vendredi 13 décembre, Le Mans affrontait Orléans devant 17 918 spectateurs, dont 10 000 invitations. AP pour “Le Monde” Il y a peu de monde pour apprécier la Coupe de la Ligue, cette surcharge calendaire, ce trophée « bis » ou plutôt « ter », derrière le championnat et la Coupe de France. Très peu de monde. Sauf au Mans Football Club. Ici, des écharpes collectors se vendent depuis cinq jours, et les panneaux publicitaires de la ville rappellent l’événement à venir : un huitième de finale contre le Paris-Saint-Germain, mercredi 18 décembre (à partir de 21 h 05). Pour les tickets d’entrée, n’y comptez plus : le club a reçu 75 000 demandes, pour un stade d’une « capacité commerciale » de 24 478 places. Nouveau record d’affluence à venir. Le précédent remonte à… l’inauguration du MMArena ; trois lettres scintillantes à l’extérieur de l’enceinte, pour lesquelles ont payé les Mutuelles du Mans Assurances. Il y a huit ans, 24 375 spectateurs assistaient au match de deuxième division contre l’AC Ajaccio. Huit ans plus tard, revoilà depuis cette saison le club sarthois en deuxième division, à la 18e et antépénultième place de Ligue 2. Entre-temps ? Ni plus ni moins que la mort d’un club professionnel, et son retour à la vie : contre-performances sportives, rétrogradation administrative, et dépôt de bilan (2013), du temps où l’ancien président, Henri Legarda, faisait tourner le club au-dessus de ses moyens ; puis redémarrage au sixième échelon national. Le stade, pourtant ultramoderne, témoigne déjà d’une autre époque. Celle où la Ligue de football professionnel (LFP) poussait à la démesure, invitant les dirigeants de clubs à construire des enceintes toujours plus grandes. En l’occurrence : plut

Meet this unbelievable ingredient!!

Copyright for syndicated content belongs to the Linked Source